Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Tomber dans la marmite à l'âge adulte

Pendant des années, j'ai été une catastrophe, côté cuisine. Dès lors que je me retrouvais à devoir cuisiner, je me transformais en Pierre Richard : le simple fait de préparer des pâtes carbonaras était un risque majeur, tant pour moi que pour la cuisine et les convives. A tel point que ma femme était persuadée que je faisais exprès pour la laisser cuisiner. Bref, je restais aussi loin que possible des fourneaux. D'ailleurs, dès que ma femme passait une soirée à l'extérieur, elle était sûre de trouver une cuisine parfaitement propre... ainsi qu'un emballage de Burger King à la poubelle à son retour. Pour résumer, il semblait impossible que j'apprenne à cuisiner un jour. Cependant, et à l'étonnement général, depuis quelques mois, j'en suis venu à me prendre de passion pour la cuisine. Sans doute à force de regarder des émissions de téléréalité où la cuisine est présentée comme un challenge passionnant. Ma femme est une inconditionnelle de ces émissions (et maintenant que j'y pense, il me vient un doute affreux : ne m'aurait-elle pas obligé à les regarder pour changer mon point de vue ?). Au début, je n'ai fait que préparer des plats de base. Mais ma femme m'a soutenu en m'offrant un cours de cuisine avec un vrai chef. Et celui-ci a eu lieu cette semaine, à Paris. J'ai fortement apprécié ce cours, mais je mentirais en disant qu'il a fait de moi un fin cordon-bleu. Ceci étant dit, il m'a quand même clairement encouragé à faire de nouvelles expériences culinaires. Durant ce cours, je n'ai pas eu tant l'impression de cuisiner que de faire de l'alchimie : la moindre erreur dans la recette pouvait bousiller le goût du plat. Du coup, j'ai réalisé ce qui m'avait toujours manqué, en cuisine : des recettes concrètes. Mon épouse cuisine en effet à vue d'oeil, c'est-à-dire qu'elle dose les ingrédients de façon approximative. Ce qui est naturel chez elle, puisqu'elle cuisine comme elle respire depuis des années. Mais ce mode de fonctionnement est trop vague pour un débutant et ne me correspond pas du tout. Quand j'essaie de suivre ses indications, toujours trop vagues, je suis complètement dérouté. Alors qu'avec une recette en main, comme j'ai pu le constater lors de cet atelier, je me sens immédiatement beaucoup plus à l'aise ! Depuis cet atelier, je suis chaque soir aux fourneaux. Mon épouse me reproche d'être excessif. Je me demande si elle ne préférait pas le temps où je fuyais la cuisine, finalement ! :) Pour ceux qui veulent à leur tour mettre à la main à la pâte, je vous mets le lien vers mon cours de cuisine à Paris. Plus d'infos sur atelier de cuisine à Paris en suivant le lien.

Les commentaires sont fermés.