Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Un vol zen

Samedi dernier, après un premier report en raison de la météo, j'ai enfin pu effectuer mon premier vol en hélicoptère. Un vol qui m'a permis de découvrir Monaco par la voie des airs, et m'a fait vivre un moment inoubliable. Alors, je sais que ce genre d'aventure peut sembler étrange, venant de la part d'un écolo comme moi. Et je me rends bien compte que j'ai explosé les compteurs de mon empreinte carbone pour un moment, mais vous savez quoi ? Pour une fois, je vais m'en ficher, parce que c'était une superbe expérience. La première chose qui m'a impressionné en m'installant à bord, c'est la place : on bénéficie d'un plus grand espace en hélico qu'à bord d'un avion. Comme sur la route, il faut mettre sa ceinture de sécurité, mais le port du casque, s'il est recommandé, n'a rien d'une obligation. Mais n'est pas recommandé sans raison : il vaut mieux utiliser les écouteurs du casque si l'on ne veut pas s'époumoner pour être en communication avec le pilote ! Mais c'est le vol en lui-même qui captive vraiment. Sur le plan des impressions, ça commence d'emblée très fort, au moment du décollage : ce dernier est en effet très différent de celui d'un avion. L'appareil quitte en fait le sol tout en douceur, puis pique du nez et fonce, légèrement penché vers l'avant. La sensation est plutôt irréelle. Pour vous donner une comparaison qui ne vous dira probablement rien, c'est comme si on volait sur un tapis magique. Dans les virages, lorsque l'hélicoptère penche un peu trop, ça peut être éprouvant. Mais en dehors de ça, c'est du pur bonheur. Mais ce qui, à mon sens, distingue vraiment un hélico d'un avion, c'est la vue. Avec ses vitres de chaque côté, un hélico est une pure plateforme d'observation. On est à des années-lumière du hublot exigu d'un avion. Si vous vous promenez un jour en hélico, je n'aurais qu'un seul conseil à vous donner : n'essayez pas de prendre trop de photos. C'est un vieux bonhomme qui vous le dit : mieux vaut ouvrir grand les yeux, plutôt que de gaspiller son temps à fixer le spectacle sur pellicule. Parce qu'en définitive, les photos ne rendront jamais compte de la magnificence de notre belle planète ! Voilà le site par lequel je suis passé pour ce vol, pour ceux qui veulent tenter l'aventure ! Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur de ce baptême en hélicoptère à Monaco.

Les commentaires sont fermés.